Site officiel de la Commune d'Orbey située dans Haut-Rhin en Alsace

9 août 2023

Brûlage à l’air libre des déchets

Brûler des déchets à l’air libre est polluant pour l’environnement et toxique pour la santé.

Les déchets ménagers et assimilés

Les déchets ménagers et assimilés, les végétaux non-secs, les déchets issus des activités artisanales, industrielles ou commerciales : leur brûlage à l’air libre ou à l’aide d’un incinérateur individuel est interdit sur l’ensemble du territoire de la commune (arrêté municipal du 30.12.2009).

Les déchets verts

Brûler des déchets verts à l’air libre est polluant pour l’environnement et toxique pour la santé. C’est aussi une pratique interdite. En effet, au-delà des possibles troubles de voisinage (odeurs, fumée) et des risques d’incendie, le brûlage à l’air libre des déchets verts émet de nombreux polluants en quantités importantes, dont des particules qui véhiculent des composés cancérigènes.

Le saviez-vous ?

  • Brûler 50 kg de végétaux à l’air libre rejette autant de polluants qu’un parcours de 18 000 km avec une voiture essence ou 6 000 km avec une voiture diesel.
  • Brûler ses végétaux produit jusqu’à 900 fois plus de particules fines qu’un trajet de 20 km jusqu’à la déchetterie.
  • Une contravention de 150 € à 1 500 € peut être dressée selon les cas.

L’écobuage / incinération de végétaux secs

Il peut être autorisé en respectant quelques simples précautions d’usage :

  • déclaration préalable à la mairie, en indiquant les dates et heures probables de l’incinération, et la situation des terrains concernés ;
  • coupe préalable et ramassage en tas ou andains, avant incinération dans un délai de quinze
    jours ;
  • procéder à l’incinération par temps calme, entre le lever du soleil et 16 heures et hors période
    de sécheresse. La vérification est faite par le responsable que tout feu sera éteint à 16 heures ;
  • procéder par tranches successives pour l’incinération des grandes surfaces ;
  • respecter les distances de sécurité : 50 mètres des bâtiments des propriétés voisines,
    haies…, 50 mètres des voies ouvertes à la circulation, 200 mètres des forêts ;
  • présence pendant l’incinération avec le matériel et les personnes nécessaires pour maîtriser une
    éventuelle extension de l’incendie.

Les bonnes alternatives

Privilégiez des solutions alternatives comme le compostage, le broyage et le paillage.

Avec le compostage, vous éliminez les tontes de pelouse et le feuillage. Avec le broyage de vos petits et gros branchages, vous disposerez de paillage pour vous faciliter la vie au jardin. Cela vous évitera des allers-retours en déchetterie, qui reste la solution de dernier recours pour ne pas brûler vos déchets verts.

En 1 Clic

Urbanisme
Police
RDV Pièces d’identité
Gazette
Gazette
Contacts
Contacts
Nous trouver
Nous trouver
Associations
Associations
Périscolaire
Périscolaire
Paiement en Ligne
Paiement en ligne
Documents à télécharger

Rechercher

Aller au contenu principal